POP-CHEBER Jean-Marie [POP Jean-Marie dit]

Par Louis Botella, Pascale Rubin

Né le 18 juin 1922 à Paris (XIIème arr.), mort le 19 avril 2021 à Clamart (Hauts-de-Seine) ; ouvrier jardinier ; syndicaliste CGT puis Force ouvrière (FO) de la Seine [Paris] ; secrétaire général de la Fédération FO des travailleurs de l’Agriculture ; secrétaire général adjoint de la Fédération générale des travailleurs de l’Alimentation, de l’Agriculture et des Tabacs ; président de la Fédération européenne des travailleurs de l’Agriculture ; membre du Conseil économique et social (1974-1989).

Jean-Marie Pop, dont la famille était originaire du Périgord (Dordogne), était ouvrier jardinier à la ville de Paris. Militant de la CGT, il prit une part active dans la création et dans le développement de FO dans la région parisienne et au sein de l’Agriculture.

Il devint successivement membre du comité fédéral, de la commission administrative fédérale puis du bureau de la Fédération FO des travailleurs de l’Agriculture. Il succéda, en février 1971, à Raoul Dentu au poste de secrétaire général de cette fédération.

En 1975, lors du congrès tenu à Paris, la Fédération de l’Agriculture rejoignit celle de l’Alimentation pour constituer la Fédération générale des travailleurs de l’Alimentation et de l’Agriculture (FGA). Jean-Marie Pop devint secrétaire général adjoint de cette nouvelle fédération.

Par la suite, la FGTA absorba la Fédération FO des Tabacs et Allumettes.

Lors de son départ à la retraite, il fut nommé président d’honneur de la FGTA.

Il représenta FO au sein du Conseil économique et social (CES) au cours de la période allant de 1974 à 1989.

Au plan international, les compétences et la bonhomie de Jean-Marie Pop incitèrent les représentants des autres fédérations nationales à le porter et à le maintenir, pendant de nombreuses années, à la présidence de la Fédération européenne des travailleurs de l’Agriculture (EFFAT, acronyme en anglais). L’EFFAT était membre de la Confédération européenne des syndicats (CES). Il siégeait également au bureau de la Fédération internationale des syndicats de travailleurs des Plantations, de l’Agriculture et des secteurs connexes (FISTPAC), associée à la CISL (Confédération internationale des syndicats libres).

Au cours de sa longue vie militante, Jean-Marie Pop était aussi membre du Planning familial, co-fondateur de la Fédération nationale des donneurs de sang, membre du comité consultatif européen pour les problèmes sociaux des travailleurs agricoles, délégué de l’Association pour le droit de mourir dans la dignité…

Officier dans les ordres nationaux de la Légion d’honneur et du Mérite national, Jean-Marie Pop décéda à près de 99 ans.

Il fut incinéré le 1er mai 2021 au crématorium de Clamart (Hauts-de-Seine).

Il publia ses mémoires en juillet 2013.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247906, notice POP-CHEBER Jean-Marie [POP Jean-Marie dit] par Louis Botella, Pascale Rubin, version mise en ligne le 6 mai 2022, dernière modification le 7 mai 2022.

Par Louis Botella, Pascale Rubin

L’éternel révolté, Société des écrivains, 3 juillet 2013.

SOURCES : Arch. de la Confédération FO et de la FGTA-FO. — FO Hebdo, hebdomadaire de la Confédération CGT-FO. — Site Internet : deces.matchid.io. — Sites Internet divers.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément