EVAIN

Mort au maquis.

Fils du militant socialiste de Loire-Inférieure (Loire-Atlantique), Eugène Évain*, il fut agent de liaison du maquis de Saffré, avait été tué le 11 juillet 1944 dans une embuscade tendue à des maquisards par une patrouille allemande.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article24792, notice EVAIN, version mise en ligne le 2 mars 2009, dernière modification le 2 mars 2009.

SOURCE : Notice d’Eugène Évain.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément