GISBERT Clément Pierre Joseph Alfred

Par Eric Panthou

Né le 15 mars 1883 à Castelnau-Montratier (aujourd’hui Castelnau-Montratier-Sainte-Alauzie, Lot), massacré le 13 août 1944 à Castelnau-Montratier ; cultivateur ; victime civile.

Fils de Ignace Gisbert, cultivateur propriétaire, et de Louise Quèbre, Clément Gisbert s’est marié le 24 juin 1911 à Castelnau-Montratier avec Marie Borderies. Il était cultivateur et habitait cette commune.
Le 13 août 1944, une colonne allemande se rendit au château de Bateng, PC des FTP. A la traversée de Castelnau-Montratier (Lot), ils tirèrent sur un véhicule avec fanion tricolore venu ravitailler le maquis. Plusieurs otages furent pris, finalement libérés ; les maquisards présents purent s’enfuir, mais un habitant, ancien combattant de 1914-1918, Clément Gisbert fut abattu près de la fontaine de Fontenille.
Le château de Bateng fut brûlé en représailles.

Son nom figure sur le monument aux Morts de Castelnau-Montratier-Sainte-Alauzie.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247938, notice GISBERT Clément Pierre Joseph Alfred par Eric Panthou, version mise en ligne le 7 mai 2022, dernière modification le 9 mai 2022.

Par Eric Panthou

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 348697, dossier victime civile pour Clément Gisbert (nc). — Les chroniques du Musée de la Résistance, tome 2, Musée de la Résistance de Cahors, 2005. — Mémorialgenweb. — Généanet. — État civil Castelnau-Montratier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément