FOMBARLET Jean, Lucien [Pseudonymes dans la Résistance : D’harm, Le Barbu, Thomas],

Par Jean-Luc Marquer

Né le 8 avril 1914 à Saint-Germain (Ardèche), exécuté sommairement le 2 août 1944 à Saint-Martial (Ardèche) dans des conditions inconnues ; résistant FTPF, homologué Forces françaises de l’Intérieur.

Jean, Lucien Fombarlet était le fils de Paul Fombarlet, employé de chemin de fer, et de Marie, Émilie, Rosalie Bousquet.
En 1921, la famille habitait à la gare à Vogüe (Ardèche).
Il s’engagea dans la Résistance et rejoignit la 7106e compagnie de FTPF de l’Ardèche. Ses services sont homologués à partir du 6 juin 1944.
Il fut exécuté sommairement le 2 août 1944, fusillé, selon Mémoire des hommes, sans que l’on sache par qui.
Le même site indique qu’il n’obtint pas la mention « Mort pour la France ».
Aucun acte de décès n’ayant été établi, c’est un jugement déclaratif de décès prononcé par le tribunal civil de Tournon, aujourd’hui Tournon-sur-Rhône (Ardèche) le 11 janvier 1945 qui en tient lieu. Le jugement fut transcrit sur le registre des actes de décès de l’année 1945 sous le n°11 le 20 février 1945.
Jean, Lucien Fombarlet fut homologué résistant, membre des Forces françaises de l’Intérieur.
Il semble que son nom ne figure sur aucun monument ou plaque.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247998, notice FOMBARLET Jean, Lucien [Pseudonymes dans la Résistance : D'harm, Le Barbu, Thomas], par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 9 mai 2022, dernière modification le 9 mai 2022.

Par Jean-Luc Marquer

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 185419 (nc). — SHD, Vincennes, GR 16 P 227265 (nc). — Arch. Dép. Ardèche, recensement 1921, Vogüe p. 11. — Genanet. — Mémoire des hommes. — État civil, jugement déclaratif de décès, n°11, 1945.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément