LABOUISSE Jean [Pseudonyme dans la Résistance : Tarzan]

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 10 novembre 1914 à Montauban (Tarn-et-Garonne), disparu et probablement exécuté entre le 1er et le 12 juillet 1944 au Montat (Lot) ; résistant du Corps franc Pommiès (CFP).

Jean LABOUISSE
Jean LABOUISSE
Jean-Pierre LABOUISSE photographie sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0.

Jean Labouisse était le fils de Raymond Labouisse, vétérinaire, et de Jeanne, Marie, Benoîte, Marguerite, Emme Mounié, son épouse. Il était domicilié 12, avenue du 11e R.I. à Montauban (Tarn-et-Garonne).
Il entra dans la Résistance aux Forces françaises de l’intérieur au camp de Caylus comme chef du 1er groupe, 1re section de la 7e compagnie, avec le pseudonyme "Tarzan". Pour Mémorial Genweb, il appartenait Corps franc Pommiès, bataillon Vignaudon et la compagnie Munier.
Il fut fait prisonnier le 30 juin 1944 lors des combats près de la ferme Bouzou au lieu-dit "Aurimont" aux environs de Gigouzac (Lot) puis il fut porté disparu. Il aurait été fusillé dans les environs du Montat (Lot) avec trois autres résistants après avoir été torturé par la Sipo-SD de Cahors. Quatre corps ont effectivement été retrouvés le 12 juillet 1944 au lieu-dit "Pradaillat", près du Montat, sans doute exécutés entre le 1er et le 12 juillet. Non formellement identifiés, ils ont été inhumés dans le cimetière du Montat (Lot).
Serait-il le même Jean Labouisse qui, selon un document du syndicat CFTC Paris était « secrétaire général d’union départementale. Il a le cran de brûler, devant les troupes ennemies effectuant une opération contre le maquis, des documents qui auraient permis des représailles contre les familles des patriotes. Il est pendu sur le champ. »
Jean Labouisse obtint la mention « Mort pour la France » "postérieurement au 30 juin 1944" par le Tribunal civil de Montauban.
Il est considéré décédé le 1er juillet sur Mémoire des Hommes.
Son nom figure sur le Mémorial Corps franc Pommiès, à Castelnau-Magnoac (Hautes-Pyrénées), sur le monument aux morts et la plaque commémorative aux "Résistants morts pour la France" 61 rue de la Résistance, à Montauban (Tarn-et-Garonne).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article248035, notice LABOUISSE Jean [Pseudonyme dans la Résistance : Tarzan] par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 13 mai 2022, dernière modification le 13 mai 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

Jean LABOUISSE
Jean LABOUISSE
Jean-Pierre LABOUISSE photographie sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0.

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC, Caen, Cote AC 21 P 360731 (nc).— CINQUANTENAIRE de la Libération de Montauban et du Tarn-et-Garonne sous la Dir. de Louis Olivet, page 44, Montauban, 1995.— site de la CFTC-Paris 22 AOÛT AMI SI TU TOMBES, août 2004.— Mémoire des Hommes (victimes civiles).— Mémorial Genweb.— Geneanet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément