CASTEGNARO Guilio

Par Jacques Girault

Né le 3 juillet 1906 à Montebello (Italie), Giulio Castegnaro, célibataire, était manœuvre aux carrières du Dramont à Saint-Raphaël (Var) depuis 1923. Venu en France pour trouver du travail, il fut un des animateurs des grèves des ouvriers carriers en 1936. Selon le commissaire spécial en 1943, il professait alors des « opinions d’extrême-gauche ».
En 1940, il s’engagea dans l’armée française. En 1943, il ne renouvela pas sa carte de séjour par « peur du STO » et fut condamné à une amende.
Vivant chez sa sœur, il demanda sa naturalisation qui fut rejetée puis finalement acceptée le 8 avril 1949. Il mourut à Saint-Raphaël, le 20 août 1970.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article248285, notice CASTEGNARO Guilio par Jacques Girault, version mise en ligne le 22 mai 2022, dernière modification le 22 mai 2022.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var : 7 M 12 1, 12 M 2. 86.

Version imprimable Signaler un complément