INGLES Antoine

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né en 1924 en un lieu non connu, mort en action le 22 août 1944 à Mimbaste (Landes) ; résistant de l’armée secrète (AS).

Antoine Ingles pour lequel nous manquons d’informations entra dans la Résistance à l’armée secrète comme combattant de la colonne Soule (groupe Pierre).
Le 22 août 1944, l’armée allemande battait en retraite dans les Landes, sous la pression des Forces françaises de l’intérieur (FFI). Parmi elles, la Colonne Soule était venue de Tarbes (Hautes-Pyrénées) pour participer aux combats de la Libération. Au cours d’un accrochage au bord de la grande route qui relie Dax à Orthez, en traversant Mimbaste (Landes), trois soldats bigourdans tombèrent sous les balles allemandes : Lucien Couret, 19 ans, Antoine Ingles, 20 ans, et Jean Marie Marty, 30 ans.
Il n’a pas de dossier de résistant au SHD.
Son nom figure sur le monument aux morts et sur une stèle commémorative, à Mimbaste (Landes).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article248329, notice INGLES Antoine par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 29 mai 2022, dernière modification le 29 mai 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : SUD OUEST du 8 septembre 2017, Malgré les années, la même émotion.— Musée de la Résistance en ligne : Données extraites du CD(DVD)-ROM : La Résistance dans les Landes (2008).— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément