CONSUL R.

Par Claude Pennetier

Syndicaliste cheminot CGTU du Lot-et-Garonne.

Après la révocation, en 1920, des anciens responsables du syndicat des cheminots d’Agen : Jean-Baptiste Sempastous, Ernest Sarrou, Bonnafous... (Lot-et-Garonne), les syndiqués choisirent R. Consul comme secrétaire. Celui-ci garda cette responsabilité dans la CGT puis la CGTU jusqu’en 1924, au moins. Durant cette période le syndicat se renforça puisqu’il passa de 80 adhérents en juillet 1920, à 240 au 1er janvier 1921, à 272 au 1er janvier 1922, à 301 au 1er janvier 1923 et à 340 au 15 décembre 1923.
Lors d’une élection partielle au conseil municipal d’Agen le Parti communiste inscrivit R. Consul sur la liste de ses dix candidats. Ceux-ci furent tous élus.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article2484, notice CONSUL R. par Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 24 mai 2021.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Nat. F7/13000. — Le Travailleur du Lot-et-Garonne, 1921, 1924.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément