FORTIN Gilbert, Joseph, Théophile, Alexandre

Par Paul Delanoue

Né le 28 décembre 1917 au Louroux (Indre-et-Loire), mort le 11 novembre 1998 à Saint-Avertin (Indre-et-Loire) ; manœuvre puis préposé aux PTT ; syndicaliste CGT et militant communiste d’Indre-et-Loire ; volontaire en Espagne républicaine.

Fils d’un journalier agricole et d’une couturière, Gilbert Fortin travailla d’abord comme manœuvre dans la Métallurgie aux usines Sch midt à Tours (Indre-et-Loire). En 1935, il donna son adhésion au Parti communiste ; l’année suivante, il devint membre du bureau régional du syndicat des Métaux CGT.

En novembre de cette même année, il partit comme volontaire dans les Brigades internationales. Affecté à Figueras pendant quelques mois, il combattit ensuite sur le front de Madrid sous les ordres du colonel Dumont.

Mobilisé en 1939, fait prisonnier en 1940, il fut affecté en 1943 dans un camp de travail en Lithuanie pendant cinq mois, puis dans un stalag.
Rentré en août 1945, il devint préposé aux PTT et reprit ses activités syndicales et politiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article24854, notice FORTIN Gilbert, Joseph, Théophile, Alexandre par Paul Delanoue, version mise en ligne le 6 mars 2009, dernière modification le 9 mars 2021.

Par Paul Delanoue

SOURCES : Témoignage de l’intéressé. — État civil de Louroux, mai 1984. — Note de Christian Faucompré.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément