LORMAND Edmond, Charles

Né le 16 août 1925 à Montauban (Tarn-et-Garonne), mort en action le 30 juin 1944 à Gigouzac (Lot) ; résistant au sein de l’ORA, Corps franc Pommiès.

Edmond LORMAND
Edmond LORMAND
Photo : Geneanet, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0

Edmond Lormand était le fils d’Élie Lormand, ouvrier typographe, et d’Élodie Audard, son épouse. Il avait une sœur née en 1923.
La famille habitait 4, rue E.-Pouvillon à Montauban (Tarn-et-Garonne).
Résistant, il appartenait en 1944 à l’ORA, Corps franc Pommiès, Bataillon Vignaudon, Compagnie Munier.
Il participa le 30 juin à Gigouzac (Lot) à une opération visant à attaquer une colonne de la das Reich revenant de Gourdon.
Il fut tué au combat avec neuf autres de ses camarades. Les corps des tués furent massacrés à l’arme blanche.

Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué résistant, membre des Forces françaises de l’Intérieur.
Il est enterré au cimetière urbain de Montauban.

Son nom figure sur le monument dédié aux combattants du groupe Vény, à l’entrée de Gigouzac, sur le monument aux morts et sur une plaque commémorative en hommage aux résistants tués, à Montauban et à Castelnau-Magnoac (Hautes-Pyrénées) sur le Mémorial Corps Franc Pommiès.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article248688, notice LORMAND Edmond, Charles, version mise en ligne le 7 juin 2022, dernière modification le 7 juin 2022.
Edmond LORMAND
Edmond LORMAND
Photo : Geneanet, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0

SOURCES : SHD, Vincennes, GR 16 P 377149, dossier FFI (nc). — AVCC, Caen, AC 21 P 79726, dossier militaire mort (nc). — SHD, Vincennes, GR 19 P 46/31 AS Veny : Groupes Tactiques Secteur IV Cahors (en ligne). — Ombres et espérances en Quercy, 1940-1945 : les groupes Armées Secrète Vény dans leurs secteurs du Lot. Toulouse, Privat, 1980, 466 p. — Quercy.net. — Mémorialgenweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément