REIMANN Claude

Par Philippe Pauchet

Né le 25 août 1923 à Albert (Somme) ; membre de la SFIO ; résistant déporté.

Claude Reimann, était le fils de Marius Reimann. Ajusteur mécanicien à l’usine de Méaulte (Somme), puis à l’usine BMW d’Albert, il rejoignit le mouvement Libé-Nord du secteur d’Albert en 1943. Il était chargé de fournir des renseignements sur les productions de ces usines.
A la suite de nombreuses arrestations dans le secteur, se sentant menacé, il se réfugia dans un maquis en Savoie. Après la dissolution de celui-ci, il revint à Albert et se réfugia chez une de ses tantes.
Le 15 septembre 1943, son père et d’autres membres de sa famille étaient arrêtés. Le 30 septembre, espérant obtenir leur libération, il se rendit à la Kommandantur. Sa mère, son frère et sa sœur furent libérés, mais son père resta incarcéré.
Claude Reimann fut incarcéré à la prison d’Amiens puis transféré, fin décembre, à Royallieu.
Déporté à Buchenwald le 17 janvier 1944, il fut transféré, le 11 février, à Dora.
Il fut rapatrié le 22 mai 1945.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article248717, notice REIMANN Claude par Philippe Pauchet, version mise en ligne le 6 juin 2022, dernière modification le 6 juin 2022.

Par Philippe Pauchet

SOURCES : SHD : 16P503896. — Daniel Pillon et Catherine Roussel in DVD La Résistance dans la Somme, Fondation de la Résistance.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément