RANC Roger, Jean

Par Jean-Luc Marquer

Né le 24 juillet 1917 à Saint-Barthélemy-le-Meil (Ardèche), massacré le 5 juillet 1944 à Saint-Barthélemy-le-Meil ; cultivateur ; victime civile.

Roger, Jean Ranc était le fils de Léopold, Lacombe, Adolphe Ranc, cultivateur, et de Marthe, Victoria Besson son épouse.
En 1936, la famille habitait "Maisonneuve" à Saint-Barthélemy-le-Meil. Roger était le deuxième d’une fratrie de quatre. La famille compta au total huit enfants.
Le matin du 5 juillet 1944, une colonne allemande motorisée et puissamment armée regroupant environ 150 véhicules et un millier d’hommes, appuyée par des avions, partit à l’assaut de la petite ville du Cheylard (Ardèche), bastion de la Résistance depuis le 6 juin 1944.
Vers 15h30, des éléments allemands arrivèrent à Saint-Barthélemy-le-Meil, commune proche du Cheylard, par la route venant de Saint-Christol (Ardèche). Roger et son père, qui étaient allés faner dans un pré près de la ferme de l’Hubac au lieu-dit "Burianne", furent prévenus de leur arrivée par un voisin et décidèrent de cesser leur travail.
Ils furent pris pour cibles par des tirs de mitrailleuse et d’obus de petit calibre.
Roger Ranc fut atteint à la nuque par un projectile qui le tua sur le coup et son père fut blessé par un éclat d’obus.
Il obtint la mention « Mort pour la France ».
Son nom figure sur la plaque servant de monument aux morts et sur le mémorial des victimes du 5 juillet 1944, à Saint-Barthélemy-le-Meil (Ardèche).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article248849, notice RANC Roger, Jean par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 12 juin 2022, dernière modification le 12 juin 2022.

Par Jean-Luc Marquer

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 391119 (nc). — Arch. Dép. Rhône et Métropole, Mémorial de l’oppression, 3838 W 200. — Arch. Dép. Ardèche, recensement Saint-Barthélemy-le-Meil, 1936, p. 6 et 7. — Geneanet. — Mémoire des hommes. — Mémorial GenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément