SABATIER Baptiste

Par Pierre-Henri Zaidman

Né le 20 avril 1825 à Fix (Haute-Loire) ; terrassier ; domicilié à Paris, 2, rue de Courcelles (XVIIe arr.) ; communard, tué au combat.

Fils d’un journalier, marié à une blanchisseuse, Baptiste Sabatier fut élu sergent dans la 4e compagnie de guerre du 155e bataillon de la Garde nationale pendant le Siège de Paris ; il continua de servir après le 18 mars 1871. Blessé au fort d’Issy le 10 mai, il fut hospitalisé à l’hôpital Necker et mourut le 15 mai.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article248903, notice SABATIER Baptiste par Pierre-Henri Zaidman, version mise en ligne le 14 juin 2022, dernière modification le 14 juin 2022.

Par Pierre-Henri Zaidman

SOURCES : Arch. Min. Guerre, Ly 77. — Arch. Paris, D2R4 30, V4E 02019 (689) et V4E 4722 (2530).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément