DUBOIS Rémy, Auguste

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 16 janvier 1908 à Coulongé (Sarthe), exécuté sommairement le 12 juillet 1944 à Pontvallain (Sarthe) ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI) homologué DIR.

Rémy Dubois était le fils de Louis, Ambroise Dubois et de Germaine, Marie, Victorine Le Pallec, son épouse, cultivateurs.
En 1911, la famille habitait la 6e section de la commune de Coulongé (Sarthe), La Charbonnellerie et Cherbon. Rémy Dubois était alors le cinquième enfant d’une fratrie de sept.
Rappelé à l’activité en 1939 et affecté au 115e RI, il fut fait prisonnier. Son nom se trouve sur la liste n°29 des prisonniers de guerre, datée du 10 octobre 1940 (Gallica, via Geneanet). Il était emprisonné au 192e Frontstalag. Nous ignorons quand et comment il recouvra la liberté.
Il entra dans la Résistance dans le groupe de Pontvallain, relevant de l’Armée secrète de la Sarthe. Ses services sont homologués à partir du 1er juin 1944.
Il fut capturé et fusillé par la Sipo-SD avec son ami Laurent Le Cordier le 12 juillet 1944, à Pontvallain (Sarthe).
Une stèle à leur mémoire a été érigée sur les lieux de leur mort, sur la D307, à Pontvallain (Sarthe).
Il est inhumé dans le caveau familial au cimetière communal, à Pontvallain (Sarthe).
Il obtint la mention « Mort pour la France » et le titre de "Déporté et interné résistant" (DIR) et fut homologué soldat des forces françaises de l’intérieur (FFI).
Il reçut à titre posthume la Médaille de la Résistance par décret du 14 juin 1946 et publication au JO le 11 juillet1946.
Un boulevard de Pontvallain porte le nom de boulevard Dubois-Le Cordier.
Son nom figure sur le monument aux morts et la stèle commémorative, à Pontvallain (Sarthe) et sur la plaque commémorative de l’église Saint-Lubin, à Coulongé (Sarthe).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article248954, notice DUBOIS Rémy, Auguste par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 16 juin 2022, dernière modification le 17 juin 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC, Caen, AC 21 P 174138 (nc) et AC 21 P 637516 (nc).— SHD, Vincennes, GR 16 P 194530 (nc) ; GR 19 P 72/3, p.2. — Arch. Dép. Sarthe, recensement Coulongé, 1911 à 1936, p. 24.— Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.— Geneanet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément