FROGER René, Henri

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 21 juillet 1924 à Sablé-sur-Sarthe (Sarthe), mort à l’hôpital le 28 septembre 1944 au [Le] Mans (Sarthe) des suites de blessures ; résistant

René Froger était présumé réfractaire au STO où il aurait du partir avec la classe 1944. Il entra sans doute au maquis pour y échapper.
Il fut sans doute blessé au cours des combats pour la libération du Mans en août 1944 et décéda à l’hôpital civil du Mans des suites de ses blessures le 28 septembre 1944.
Il est inhumé dans le carré de corps restitués au cimetière communal, à Sablé-sur-Sarthe.
Il obtint la mention « Mort pour la France » mais ne possède pas de dossier d’homologation à la Résistance au SHD Vincennes.
Son nom figure sur le monument aux morts, à Sablé-sur-Sarthe (Sarthe).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article249028, notice FROGER René, Henri par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 20 juin 2022, dernière modification le 20 juin 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC, Caen, Cote AC 21 P 187855 (nc).— Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément