MARC Henri [Meurthe-et-Moselle]

Par Louis Botella

Gérant d’un hebdomadaire communiste en Meurthe-et-Moselle ; militant du Secours rouge international (SRI).

Succédant à Daniel Fritsch, Henri Marc, ouvrier du bâtiment et bien que non membre du parti, assuma, du 23 août au 1er novembre 1930, la fonction de gérant de l’hebdomadaire La Lorraine ouvrière et paysanne, organe régional du Parti communiste. Arrêté le 15 septembre 1930 puis mis en prison le 18 octobre suivant, il fut remplacé par la suite par A.-Jean Leval.

Cet organe annonça le 26 mars 1932 que Henri Marc fit l’objet d’une mesure d’exclusion du SRI (Secours rouge international).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article249036, notice MARC Henri [Meurthe-et-Moselle] par Louis Botella, version mise en ligne le 20 juin 2022, dernière modification le 20 juin 2022.

Par Louis Botella

SOURCE : La Lorraine ouvrière et paysanne, 23 août-1er novembre 1930, 26 mars 1932 (BNF-Gallica et Retronews).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément