GUERRINI Roger

Par Jacques Girault

Né le 21 avril 1921 à Canavaggia (Corse), mort le 1er mars 1996 à Toulon (Var) ; ouvrier à l’Arsenal maritime ; militant communiste à La Farlède (Var).

Fils de Baptiste Guerrini, employé des PTT, marié avec Lucie Bramanti, qui avaient aussi une fille, Roger Guerrini, après avoir été reçu au certificat d’études primaires, fut élève au deuxième année du cours supérieur en 1938 et 1939. Il devint apprenti chaudronnier en fer à l’Arsenal maritime de Toulon (Var).
Après avoir passé six mois en chantier de jeunesse (janvier 1941-mai 1942), il adhéra « un moment » à la Résistance locale et participa à des distributions de tracts pour divers mouvements (Libération, Franc-Tireur). Lors du débarquement en août 1944, il aida les militaires en leur servant de guide. Il rejoignit le Front national et les « Amis du POF » en 1946.
Syndiqué à la CGT quand il était apprenti, il adhéra au syndicat CGT à la Libération dont il fut collecteur.
Il effectua en complément de service militaire une période de mécanicien (août 1945-février 1946).
Adhérent au Parti communiste français en septembre 1944 ou en novembre 1945, il fit partie de la cellule de l’atelier de réparations des sous-marins et du comité de la section communiste de l’arsenal.
Il habitait La Farlède et militait aussi localement : secrétaire de la cellule de La Farlède (mars 1947), dans la section communiste de Solliès-Pont dont il fut le secrétaire à la propagande mai 1946) puis politique tout en étant membre du comité fédéral. Il était en même temps responsable des jeunes du canton. Il suivit l’école fédérale en janvier-février 1948.
Il adhéra peu après au mouvement France-URSS.
Guerrini, candidat aux élections municipales de La Farlède en 1947, fut choisi comme troisième candidat possible pour les élections cantonales à Solliès-Pont en 1958.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article249127, notice GUERRINI Roger par Jacques Girault, version mise en ligne le 23 juin 2022, dernière modification le 24 juin 2022.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat., F7 15371. — Archives de la fédération du Var du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément