CADORET Léon, Étienne [Dictionnaire des anarchistes]

Né le 6 septembre 1886 à Mauvières (Indre) ; cafetier ; anarcho-syndicaliste.

Dans les années 1925-1926, Léon Cadoret était le gérant du Cercle syndicaliste, rue du 4-Août à Villeurbanne (Rhône), siège de l’Union des syndicats unitaires.

En septembre 1928, il fut arrêté pour escroquerie à l’assurance en compagnie de Paul Allegré, Boudoux, Léon Cadoret, Antoine Guillet, André Guillaud et Lucien Sirac.

Il habitait alors au 37, rue de la Guillotière, à Lyon, était marié et avait trois enfants.

La police le qualifiait de « syndicaliste révolutionnaire ». Il était vraisemblablement anarcho-syndicaliste, comme ses comparses.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article249294, notice CADORET Léon, Étienne [Dictionnaire des anarchistes], version mise en ligne le 1er juillet 2022, dernière modification le 1er juillet 2022.

SOURCE : Arch. Nat. 19940474/222 (dossier Boudoux)

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément