COPIN Roland, Marcel, Robert

Né le 13 octobre 1913 à Montmorillon (Vienne), mort le 7 juillet 1993 à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) ; cheminot ; syndicaliste résistant ; militant communiste de Vitry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne).

Roland Copin
Roland Copin

Fils de Jean Marie Copin, employé de chemin de fer, et de Louise Mauvais, sans profession, Roland Copin, ouvrier à Vitry-Dépôt, était fortement engagé dans la Résistance syndicale. Responsable des comités populaires sur la zone Paris-Sud-Ouest à partir de janvier 1943, il fut muté en août à la direction centrale de l’organisation et passa à la clandestinité. Arrêté le 13 novembre 1943, il fut interné à la Santé du 3 décembre 1943 au 17 août 1944.
En 1962, ouvrier professionnel demeurant 40bis, rue de l’Abbé Groult à Paris (XVe arr.), il était secrétaire de la cellule PCF Ateliers de réparation de machines de Vitry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne).

Il s’était marié le 9 janvier 1937 à Saint-Geneviève-des-Bois (Seine-et-Oise, Essonne) avec Aimée Berger.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article2493, notice COPIN Roland, Marcel, Robert, version mise en ligne le 2 février 2016, dernière modification le 2 février 2016.
Roland Copin
Roland Copin

SOURCES : Arch. Nat. CAC 800.434, art. 39 (ex-TT 4198), dossier C/SN 36. — Arch. PPo, SNCF S25. — Notes de Jean-Pierre Bonnet et de Georges Ribeill. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément