RETIÈRE Andréanne [Née POTEL Andréanne]

Par Daniel Auberger

Née le 25 décembre 1948 à Lyon (Rhône) ; cheminote ; syndicaliste CGT, membre de la commission exécutive du syndicat CGT des cheminots de Paris Saint-Lazare, élue du Comité d’établissement régional de Paris Saint-Lazare ; militante communiste ; élue locale.

Portrait d’Andréanne Retière
Portrait d’Andréanne Retière

Andréanne Retière était la fille de Sévère Potel, ouvrier, et de Jeanne Méant, enseignante. La famille avait deux enfants, une fille et un garçon.

Titulaire du brevet des collèges, Andréanne Retière entra à la SNCF en février 1989. Elle fut engagée comme agent commercial à l’Etablissement Exploitation de Paris Saint-Lazare. De 1989 à 2001, elle travailla au centre de renseignements téléphoniques de Pont Cardinet (Paris) puis, de 2011 à 2004, elle fut opératrice sur les appareils de distribution de billets en gare de Paris Saint-Lazare. En 2004, elle fit valoir ses droits à la retraite.

Andréanne Retière adhéra à la CGT en 1990. Dès l’année suivante, elle intégra la Commission exécutive du syndicat des cheminots de Paris Saint-Lazare et la commission logement de la Fédération CGT des cheminots, aux côtés de Jean-Marc Jacquot et Georges Fajal. Elue du CER de Paris Saint-Lazare, elle fut également mandatée au CHSCT. Afin d’assurer au mieux ses mandats, elle suivit les formations syndicales de base, en 1991, et le stage moyen en 1996. Une fois arrivé le temps de la retraite, elle poursuivit son engagement syndical chez les retraités cheminots de l’Ariège.

En 1971, Andréanne adhéra au Parti communiste français. Elle fut élue maire-adjointe dans la commune d’Achères (Yvelines) de 1983 à 1989.

Marié à Joël Retière, cheminot, le couple eut trois enfants, deux garçons, Didier né en 1968 et Yves né en 1971, et une fille Soisick née en 1973.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article249304, notice RETIÈRE Andréanne [Née POTEL Andréanne] par Daniel Auberger, version mise en ligne le 27 septembre 2022, dernière modification le 27 septembre 2022.

Par Daniel Auberger

Portrait d'Andréanne Retière
Portrait d’Andréanne Retière

SOURCE : Renseignements fournis par l’intéressée, mai 2022.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément