INCONNU 3, place Bellecour, Lyon 2e arr. (Rhône, Métropole de Lyon), 23 août 1944

Par Jean-Sébastien Chorin

Né à une date en un lieu non connu, exécuté sommairement ou massacré le 23 août 1944 à Lyon 2e arr. (Rhône, Métropole de Lyon), 33 place Bellecour, au siège de la Gestapo ; juif, résistant ou victime civile.

Cet inconnu était juif. Il fut arrêté et conduit au siège de la Gestapo de Lyon (Rhône, Métropole de Lyon), 33 place Bellecour (2e arr.).
Le 23 août 1944, vers 17 heures, douze prisonniers furent rassemblés dans le hall du siège de la Gestapo. Parmi eux se trouvaient cet inconnu et trois autres personnes juives. Les douze hommes furent contraints de se mettre en rang deux par deux. Après un court interrogatoire, on les fit descendre un par un dans la cave. Les quatre détenus juifs, placés en début du rang, furent les premiers à passer la porte. Ils furent abattus d’un coup de revolver au fur et à mesure de leur arrivée au sous-sol. Cinq autres prisonniers furent exécutés après eux. Trois hommes survécurent au massacre et témoignèrent après-guerre.
Les corps des victimes ne furent jamais retrouvés. Les témoins de l’exécution ne purent apporter aucun élément permettant d’identifier les quatre personnes juives assassinées.
Il est probable qu’Isaac Samuel Bensignor était l’un d’entre eux.

Voir la monographie du lieu d’exécution

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article249553, notice INCONNU 3, place Bellecour, Lyon 2e arr. (Rhône, Métropole de Lyon), 23 août 1944 par Jean-Sébastien Chorin, version mise en ligne le 14 juillet 2022, dernière modification le 14 juillet 2022.

Par Jean-Sébastien Chorin

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, 3808W1060 (Mémorial de l’oppression), 4544W54 (archives du procès Barbie), 3335W22, 3335W14 (fichier Montluc, fiche et dossier de Marcel Humbert).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément