MARTIN Marcel, Francis [Pseudonyme dans la Résistance Volto]

Par Jean-Luc Marquer

Né le 29 mars 1923 à Salavas (Ardèche), grièvement blessé dans une attaque aérienne allemande le 18 août 1944 à Vallon, aujourd’hui Vallon-Pont-d’Arc (Ardèche), mort le même jour à Salavas ; chauffeur ; résistant de l’Armée secrète, homologué Forces françaises de l’Intérieur.

Marcel, Francis MARTIN était le fils de Paul, Albert MARTIN, cultivateur, et de Lydie, Suzanne Eldin, son épouse.
C’était le deuxième enfant d’une fratrie de quatre.
En 1936, la famille habitait Les Brugières à Salavas (Ardèche).
En 1944, Marcel Martin, célibataire, exerçait la profession de chauffeur.
Il s’engagea dans la Résistance et rejoignit les rangs du secteur D de l’armée secrète de l’Ardèche. Ses services sont homologués à partir du 2 juin 1944.
Le 18 août 1944, à 8h30 du matin, plusieurs avions allemands mitraillèrent les rues de Vallon, aujourd’hui Vallon-Pont-d’Arc (Ardèche) et lancèrent quatre bombes. L’attaque aérienne fit cinq morts, dont Marcel Martin, grièvement blessé alors qu’il se trouvait boulevard Peschaire-Alizon.
Transporté au domicile familial, il y mourut le jour même à 21 heures.
Il y eut en outre sept blessés et 18 maisons furent détruites ou endommagées.
Marcel Martin obtint la mention « Mort pour la France ».
Il fut homologué résistant, soldat des Forces françaises de l’Intérieur.
Son nom figure sur les monuments aux morts de Vallon-Pont-d’Arc et Salavas.


Voir : Vallon, été 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article249729, notice MARTIN Marcel, Francis [Pseudonyme dans la Résistance Volto] par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 1er août 2022, dernière modification le 9 août 2022.

Par Jean-Luc Marquer

SOURCES : SHD, Vincennes, GR 16 P 398453 (nc) ; GR 19 P 7/31, p. 28. — Arch. Dép. Rhône et Métropole, Mémorial de l’oppression, 3808 W 232. — Arch. Dép. Ardèche, recensement Salavas 1936, p. 6. — Geneanet. — Mémoire des hommes. — État civil, acte de naissance n°1, acte de décès n°6.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément