COQUELET Eugène, Jules

Par Marie-Louise Goergen

Né le 10 février 1893 à Argenton-sur-Creuse (Indre), mort le 24 juin 1982 à Saint-Maur (Indre) ; cheminot ; syndicaliste et communiste de Paris.

Fils d’un poseur et d’une couturière, Eugène Coquelet exerçait le métier de contrôleur en 1946. En cette année, il était trésorier adjoint du syndicat CGT de Paris-Sud-Ouest. Suivant une fiche de la police, il était candidat du Parti communiste aux élections sénatoriales du 24 février 1946.
Marié en 1921 à Paris (XIIe arr.) avec Marie Degrayer et père d’un enfant, il habitait, à partir de 1930 à peu près, 18, rue Brillat-Savarin à Paris (XIIIe arr.).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article2498, notice COQUELET Eugène, Jules par Marie-Louise Goergen, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 8 avril 2012.

Par Marie-Louise Goergen

SOURCES : Arch. PPo, dossier RG n° 72.672 (rapport de février 1946 et fiche du 24 février 1946). — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément