AUCHARLES Antoine

Par Michel Thébault

Né le 11 juillet 1840 à Azérables (Creuse) ; maçon de la Creuse ; communard emprisonné.

Antoine Aucharles était le fils de Marie Aucharles alors âgée de 35 ans, domiciliée au village de Jeu, commune d’Azérables. Il exerça comme de nombreux creusois migrants à Paris le métier de maçon. Le 20 février 1868 il épousa à la mairie du IVe arrondissement de Paris Marie, Philomène Darret plumassière âgée de 22 ans, native comme lui d’Azérables où elle était née le 25 septembre 1845. Leurs parents à tous deux étaient décédés et ils résidaient 20 rue de l’Hôtel de Ville. Un premier fils Jules, Étienne naquit le 11 janvier 1869 puis un second Léon, Pierre le 3 décembre de la même année 1869. Ils étaient alors domiciliés rue des Jardins Saint Paul (IVe arr.).

Antoine Aucharles fut arrêté lors de la Commune de Paris et envoyé en détention dans le secteur de Cherbourg (Manche) dans l’attente d’être jugé. Une ordonnance de non-lieu, prise dans le port le 14 octobre 1871, entraîna sa libération après cinq mois d’emprisonnement. Il revint à Paris exercer son métier de maçon et une fille Marie-Augustine naquit rue des Jardins Saint Paul le 30 décembre 1872.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article250014, notice AUCHARLES Antoine par Michel Thébault, version mise en ligne le 2 août 2022, dernière modification le 2 août 2022.

Par Michel Thébault

SOURCES : Arch. Dép. Creuse et Paris (état civil). — Site internet Annuaire des migrants Maçons de la Creuse. — Stéphane Trayaud, Oubliés de l’Histoire, les Limousins de la Commune de Paris, Mon Petit Éditeur, 2012.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément