QUÉRÉ Corentin

Par Annie Pennetier, Claude Pennetier

Né le 19 février 1925 à Plonévez-du-Faou (Finistère), mort en action le 3 août 1944 à Landeleau ; cultivateur ; maquisard FTP et FFI.

Corentin Quéré était le fils de Joseph Quéré et de Marie Jeanne Coquil, couple de cultivateurs (nés en 1896 à Landeleau et mariés le 9 novembre 1919), domiciliés à Restanoïc en Landeleau. Corentin Quéré était lui-même cultivateur à Restanoïc de juin 1940 au 5 avril 1944, date de son entrée en résistance écrite dans son dossier d’homologation FFI. Son frère Pierre Quéré, né le 23 septembre 1921 à Landeleau, réfractaire au STO en 1944 rejoignit également la résistance dans leur commune.
Corentin Quéré, maquisard de Landeleau compagnie FTP Corse dirigée par André Lagoguet,fut un de ceux qui attaquèrent un convoi allemand de passage à Landeleau le 3 août 1944 et se dirigeant vers la Normandie. Les combats eurent lieu au Pont Triffen et à Pont ar Stang. Il trouva la mort au lieu-dit Le CloÎtre en Landeleau abattu dans un champ de bettraves aux côtés de Guillaume Le Boulch qui fut tué sur le chemin Koad ar Vouster.
Le combat fit quinze morts chez les résistants FTP. En représailles, les troupes allemandes incendièrent des fermes et des maisons, jetèrent des habitants dans le feu, en massacrèrent et exécutèrent d’autres. Il y eut en tout 33 victimes.

Il fut déclaré Mort pour la France et homologué interné résistant (DIR) et FFI grade d’assimilation 1ère classe le 12 août 1947, au sein des FTP du 1er avril au 3 août 1944 . Il est médaillé de la Résistance par décret du 3 juin 1960, parution au JO du 10 juin 1960.
Son nom figure sur la stèle de Pont ar Stang et sur le monument aux morts de Landeleau.
Son frère Pierre survécut aux combats de Pont Triffen et Pont ar Stang Vian puis participa le 10 août aux combats de Plougastel, les troupes allemandes s’étant repliées sur Brest et la presqu’île de Crozon. Reconnu FFi du bataillon Georges Le Gall, du 1er juillet au 10 août 1944, il fut démobilisé le 1er octobre 1944.

Landeleau (Finistère), le 3 août 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article250387, notice QUÉRÉ Corentin par Annie Pennetier, Claude Pennetier, version mise en ligne le 3 septembre 2022, dernière modification le 14 septembre 2022.

Par Annie Pennetier, Claude Pennetier

SOURCES  : Arch. Dép. Finistère, fonds Alain Legrand, 208 J. — AVCC, SHD, Caen, AC 21P 135943 et AC 21P 649617 (nc). — SHD, Vincennes, GR 16P 495029 (dossier Corentin Quéré ; GR 16P 495093, dossier de Pierre Quéré . — Mémoire des hommes, Ordre de la Libération. — Georges-Michel Thomas, Alain Le Grand, Le Finistère dans la guerre 1939-1945, tome 2, Éditions de la Cité, 1981.— Guy Le Reste, Landeleau. Pont ar Stang, 3 août 1944, multigraphié, 2021. — Acte de décès consulté à la mairie de Landerneau.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément