CORBIÈRE Gustave

Né le 13 juin 1884 à Béziers (Hérault), mort le 8 mai 1958 à Béziers ; cheminot ; syndicaliste CGT et socialiste SFIO de l’Hérault.

Employé à la compagnie des chemins de fer du Midi à Béziers (Hérault), Gustave Corbière était fils d’un employé de chemin de fer et d’une mère filetière. Secrétaire général du syndicat des travailleurs des chemins de fer de Béziers, dès sa création, en 1921, il fut trésorier adjoint de la Bourse du Travail de Béziers de 1921 à 1924 puis trésorier de 1925 à 1935. Socialiste SFIO, il fut élu conseiller municipal de Béziers en 1929 sur la liste radicale, opposée à la liste SFIO. Il fut exclu de la SFIO pour cela même en février 1930 mais démissionna du conseil municipal en décembre de la même année. En 1932, il était trésorier du Cartel des services publics CGT de Béziers.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article2510, notice CORBIÈRE Gustave, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 30 juin 2008.

SOURCES : Arch. Dép. Hérault, 195 M 17. — Le Travail, 1921-1932. — Le Cri Socialiste, 1930-1931.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément