LOUX Michèle

Par Louis Botella

Syndicaliste Force ouvrière (FO) de la Chimie et de la Seine-Saint-Denis.

En juin 1971, Michèle Loux, de la Sté UCLAF à Romainville, fut nommée à la commission nationale paritaire de la chimie au sein de la Fédéchimie FO (Fédération FO des Industries chimiques).

Elle fut signalée, en février de l’année suivante, elle devint membre du comité national de cette fédération.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article251069, notice LOUX Michèle par Louis Botella, version mise en ligne le 16 septembre 2022, dernière modification le 16 septembre 2022.

Par Louis Botella

SOURCE : Michel Decayeux, Daniel Guillemaut, Gilbert Marpaux, Hervé Quillet, Emmanuel Dubarre in De 1948 à 2008, FO Fédéchimie, Histoire des 60 ans de la Fédéchimie, Fédéchimie FO, mai 2019.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément