LIVIZON Bernard

Par Jean-Luc Marquer

Né le 7 juin 1914 à Paris Xe arr. (Seine, Paris), mort en service commandé le 11 juillet 1944 à Freyssenet (Ardèche) ; résistant FTPF

Nécropole Nationale de La Doua, Villeurbanne (Métropole de Lyon)
Nécropole Nationale de La Doua, Villeurbanne (Métropole de Lyon)
Photo : Geneanet, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0

Juif, Bernard Livizon était le fils de Berman Livizon, tailleur, et de Liba Aron, couturière, âgée de 19 ans lorsqu’il naquit sous le nom de sa mère.
Ses parents, nés tous deux en Roumanie, le reconnurent le 16 juin 1914 à la mairie du XVIIIe arrondissement de Paris (Seine, Paris).
Réfugié en Ardèche, il s’engagea dans la Résistance et rejoignit les rangs des FTPF de l’Ardèche. Il appartenait à la 7108e compagnie.
Selon Adolphe Demontès, il fut tué par l’explosion accidentelle d’une grenade Gammon.
Selon Louis-Frédéric Ducros, il trouva la mort en service commandé le 11 juillet 1944 à Freyssenet (Ardèche). Ducros ajoute qu’à Freyssenet, ce jour-là deux autres résistants trouvèrent la mort : Michel Edmond Fréchet et Édouard Exbrayat.
Mémoire des hommes indique accident comme cause du décès et Vernoux, aujourd’hui Vernoux-en-Vivarais (Ardèche), comme lieu, ce qui laisse penser que c’est dans cette commune qu’il mourut ou que le décès fut constaté.
Bernard Livizon obtint la mention « Mort pour la France ».
Il est enterré dans la Nécropole nationale de La Doua à Villeurbanne (Métropole de Lyon), carré D, rang 7, sépulture 13.
Son nom figure sur le monument aux morts à Guilherand-Granges (Ardèche).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article251118, notice LIVIZON Bernard par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 19 septembre 2022, dernière modification le 19 septembre 2022.

Par Jean-Luc Marquer

Nécropole Nationale de La Doua, Villeurbanne (Métropole de Lyon)
Nécropole Nationale de La Doua, Villeurbanne (Métropole de Lyon)
Photo : Geneanet, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 80620 (nc). — SHD, Vincennes, GR 16 P 374124 (sans homologation, nc). — Adolphe Demontès, L’Ardèche martyre, imp. Mazel, Largentière, 1946. — Louis-Frédéric Ducros, Montagnes ardéchoises dans la guerre, tome III, ECA, 1982, p. 147. — Mémoire des hommes. — Mémorial GenWeb. — Geneanet. — État civil, acte de naissance n°2683 ; acte de reconnaissance n°2193.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable