PÉCAUT Solange, Yvonne [née RÉVILLE]

Par Jean-Louis Ponnavoy

Née le 8 décembre 1907 à Paris (VIIe arr.), tuée le 25 août 1944 à Paris (VIIe arr.) ; victime civile des combats de la Libération.

Solange Pécaut était la fille d’Albert, Étienne Réville, entrepreneur de transports, et de Yvonne Walbaum, sans profession. Elle était mariée avec Henri, Jacques Pécaut et domiciliée 35 avenue de Ségur, à Paris (VIIe arr.).
Elle fut tuée par un projectile le 25 août 1944 à 13h30 en son domicile alors qu’elle se trouvait à sa fenêtre et que de violents combats avaient lieu à l’extérieur.
Elle obtint la mention « Mort pour la France » par décision du Secrétariat général aux Anciens combattants en date du 23 janvier 1946 et portée en marge de l’acte de décès le 8 février 1946.
Son nom ne semble pas figurer sur une plaque ou un monument.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article251405, notice PÉCAUT Solange, Yvonne [née RÉVILLE] par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 4 octobre 2022, dernière modification le 4 octobre 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 384923 (base victimes civiles, nc).— La Libération de Paris Mystère à l’Ecole militaire.— État civil (acte de naissance n° 30 et acte de décès n° 1255).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément