OLIVIER Henri, Auguste

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 3 avril 1901 au [Le] Raincy (Seine-et-Oise, Seine-Saint-Denis), mort en action le 20 août 1944 à Paris (VIe arr.) ; représentant ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Henri OLIVIER
Henri OLIVIER
Photo : Geneanet, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0

Henri OLIVIER était le fils de Jules Auguste OLIVIER, employé de commerce et de Léontine Saintague, son épouse, sans profession. Il était domicilié 131 rue du Faubourg-Saint-Denis, à Paris (Xe arr.) et exerçait le métier de représentant. Il se maria le 20 décembre 1923 à Livry-Gargan (Seine-et-Oise, Seine-Saint-Denis) avec Suzanne Eritsch.
Il entra dans la Résistance aux Forces françaises de l’intérieur (FFI) et fut tué lors des combats de la Libération de Paris le 20 août 1944 à huit heures au carrefour de l’Odéon, à Paris (VIe arr.).
L’acte de décès fut dressé le 24 août sur la déclaration de Gustave Muller, 31 ans, employé 43 rue Bichat, à Paris (Xe arr.).
Il obtint la mention « Mort pour la France » (Avis du Secrétaire général aux Anciens combattants et Victimes de guerre en date du 27 mars 1945 sur l’acte de décès et du ministère des AC du 12 décembre 1957 sur l’acte de naissance).
Il est enterré dans le carré militaire du cimetière ancien du Raincy à Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis).
Son nom n’a pas été trouvé sur un monument ou une plaque commémoratifs.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article251915, notice OLIVIER Henri, Auguste par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 30 octobre 2022, dernière modification le 30 octobre 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

Henri OLIVIER
Henri OLIVIER
Photo : Geneanet, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC, Caen, Cote AC 21 P 124769 (nc) et SHD, Vincennes, GR 16 P 449938 .— Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.— Geneanet.— État civil (acte de naissance n° 35 et décès n° 906).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément