METERREAU Louis, Auguste

Par Christian Faucompré

Né le 1er décembre 1901 à Saint-Christophe-sur-le-Nais (Indre-et-Loire), mort en déportation à Hanovre (Allemagne) le 10 avril 1945 ; résistant, militant communiste.

Fils d’Henri Meterreau et de Marie, Célestine Bougard, Louis était marié avec Augustine Bessard il était père d’une fille et vivait à Fondettes. Il a été embauché en 1924 comme ouvrier au service du matériel et de traction des chemins de fer à Tours, il semble qu’il devint assez vite militant politique et sans doute syndical. Il était entré très tôt dans la résistance (novembre 1940) comme le précisa, en 1945, son chef de réseau le lieutenant Carraz (FFI), Louis Meterreau fut arrêté par la gestapo, sur dénonciation le 18 août 1942. Il fut interné au Fronstalag 122 à Compiègne et déporté le 12 mai 1944 à Buchenwald. Il décéda dans un Kommando de travail près d’Hanovre le 10 avril 1945.
Mention : Mort pour la France

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article252236, notice METERREAU Louis, Auguste par Christian Faucompré, version mise en ligne le 12 novembre 2022, dernière modification le 12 novembre 2022.

Par Christian Faucompré

SOURCES : AD 37. — Site Mémorial Genweb. — Site mémoire des hommes. — Site Généanet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable