FICHOT Robert, Arthur

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 18 février 1894 à Ouzouer-sur-Loire (Loiret), massacré le 14 août 1944 à Ouzouer-sur-Loire (Loiret) ; charron ; victime civile.

Robert Fichot était le fils d’Arthur Julien Fichot, charron et de Estelle Satiat, son épouse. Il se maria le 12 août 1919 à Dampierre-en-Burly (Loiret) avec Hélène, Eugénie, Victoire Desplanches.
Il exerçait le métier de charron chez son père lorsqu’il fut mobilisé le 8 septembre 1914 au 60e régiment d’artillerie. Il passa au 208e régiment d’artillerie de campagne le 1er avril 1917 et au 5e escadron du Train le 2 février 1919. Il fut mis en congé de démobilisation le 10 septembre 1919 et se retira à Ouzouer-sur-Loire puis fut domicilié à Paris à compter du 22 juillet 1920, à Oussoy (Loiret) à compter du 18 juillet 1925, Ouzouer-des-Champs le 6 novembre 1931 et 12 rue Saussure à Paris XVIIe arr. le 11 octobre 1934.
Il fut classé sans affectation le 1er mai 1932 et passé en domicile dans la subdivision de la Seine le 25 juillet 1939. Il fut classé dans l’affectation spéciale au titre du Tableau 3 et de la Société Transocéanie à Levallois-Perret par décision du 9 mars 1940 et passé d’office en domicile dans la subdivision de la Seine le 22 mars 1940. Il fut réintégré à sa subdivision d’origine le 16 juin 1944.
Le 14 août 1944 lors des combats avec le maquis de Lorris (Loiret), les Allemands envahirent le village d’Ouzouer-sur-Loire et exercèrent des représailles massacrant des civils, dont Robert Fichot qui a été fusillé.
Son nom figure sur une plaque commémorative, à Ouzouer-sur-Loire.
L’acte de naissance porte en mention marginale "Décédé à Ouzouer-sur-Loire le 14-8-48 Gien, le 26-8-48 Le Greffier (signature). Il s’agit probablement d’une erreur concernant l’année.
Mémorial genweb mentionne le nom de Robert Jean André Fichot né le 3 mai 1918 à Dijon et mort le 14 août 1944 à Ouzouer-sur-Loire qui était le fils de Jean Marie Fichot, 34 ans, cultivateur et de Maria Valentine Giboulot, 24 ans, son épouse, domiciliés à Bessey-la-Cour (Côte-d’Or) marié le 17 janvier 1942 à Paris (VIe arr.) avec Marie Louise ...onnard. L’acte de naissance porte en marge la mention suivante : «  ? jugt du TC de Beaune en date du ?-9-1947 déclare constant le décès de Fichot R.J.A.né le 3.5.18 à Dijon comme s’étant produit à Dora (allemagne) approximativement en mai 44 ? jugt a été transcrit à Lacanche, dernier domicile du sieur Fichot Dijon 7-11-47 Le greffier (signature) ».
La cause du décès indiquée par Mémoire des Hommes dans la base des militaires décédés est "disparu" et le lieu dans la Base des morts en déportation (1939-1945)) est le camp de concentration de Dora.
Membre des FTPF Robert Jean André Fichot a été homologué FFI, dossier SHD GR 16 P 300424.

Voir Ouzouer-sur-Loire (Loiret), 14 août 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article252515, notice FICHOT Robert, Arthur par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 27 novembre 2022, dernière modification le 30 novembre 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC, Caen, Cote AC 21 P 342748 (nc).— Mémoire des Hommes (victimes civiles).— Site "Le maquis de Lorris" Le monument d’Ouzouer-sur-Loire.— Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb pour FICHOT Robert Jean André.— Registres matricules militaires fiche n° 22.— État civil (acte n° 4 de Robert Arthur et n° 399 de Robert Jean André).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément