BOUILLOT Gabriel, Lucien

Par Annie Pennetier

Né le 24 février 1899 à Cerdan (Loiret), exécuté le 1er septembre 1944 à Le Subdray (Cher) par des soldats allemands ; résistant FFI.

Gabriel Bouillot était le fils de Louis Bouillot (44 ans) brigadier poseur aux chemins de fer et de Solange Clémentine Crochet (40 ans) son épouse, ménagère, domiciliés barrière d’Isdes au bourg de Cerdon. Gabriel Bouillot s’était marié le 14 janvier 1924 à Le Subdray avec Yvonne Autoi, puis remarié le 7 février 1942 à Versailles (Seine-et-Oise, Yvelines) avec Germaine Catherine Le Cleach.
En 1944, il était domicilié à Le Subdray, commune située à l’ouest de Bourges. Soldat 2e classe du 1er régiment d’infanterie, il fut tué lors des combats de la libération le 31 août 1944 à Le Subdray. Les troupes allemandes se repliaient vers l’Est empruntant la route nationale 151.
Il a été reconnu « Mort pour la France » et homologué FFI, statut militaire..
Une stèle a été érigée sur le lieu de sa mort.
La veille Paul Dubois avait été également tué par des soldats allemands sur la commune près de la RN 151.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article252538, notice BOUILLOT Gabriel, Lucien par Annie Pennetier, version mise en ligne le 8 décembre 2022, dernière modification le 26 novembre 2022.

Par Annie Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Cher, 11J/9.— AVCC-SHD, Caen, 21P 29544 (nc) .— MémorialGenweb (photo).— Arch. Dép. Loiret, état civil en ligne, 7 E 63/1 p. 38/150.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément