N’GUYEN Kein

Par Annie Pennetier

Mort des suites de ses blessures le 21 août 1944 à Bourges (Cher) ; victime civile.

N’Guyen Kein mourut des blessures résultant de l’effort fait pour dégager ses camarades et lui-même emmurés dans les carrières de Dun-sur-Auron (Cher) qui avaient été minées par les Allemands. Transporté à l’hôpital de Bourges, il y décéda le 21 août 1944.

Son nom ne figure sur aucun monument.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article252539, notice N'GUYEN Kein par Annie Pennetier, version mise en ligne le 1er décembre 2022, dernière modification le 1er décembre 2022.

Par Annie Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Cher, 11J/9.— Absent de Mémoire des hommes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément