MILLANT Anne, Marie-Louise [née BENNOT Anne]

Par Christian Mahieux

Née le 4 novembre 1960 à Paris (XVIII arr.) ; cheminote, agent administratif puis technicien gestion des moyens ; syndicaliste CGT, CFDT puis SUD-Rail/Solidaires ; déléguée du personnel, élue du CHSCT, élue du Comité d’établissement régional de Paris Sud-Est (2004-2009), membre du conseil d’administration de l’Union nationale interprofessionnelle des retraité.es Solidaires (depuis 2016).

Anne Millant lors d’un congrès du syndicat CFDT des travailleurs du rail de la région Paris Sud-Est, 1994
Anne Millant lors d’un congrès du syndicat CFDT des travailleurs du rail de la région Paris Sud-Est, 1994
[Droits réservés archives personnelles de Christian Mahieux]

La mère d’Anne Millant, Simone Le Poder, était stockiste ; son père, Jean, était artisan peintre. Anne fut leur unique enfant. Elle effectua des études secondaires au lycée Jules Ferry de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) où elle obtint le BEPC.

Anne Millant débuta sa vie active en 1979. Après avoir travaillé en intérim pendant deux ans, elle entra à la SNCF en avril 1981 comme contractuelle, à la Section Équipement de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne). En février 1982, elle accéda au cadre permanent en tant que dactylo au dépôt de Villeneuve-Saint-Georges, renommé ensuite Établissement Matériel Traction. Elle travailla dans les services administratifs de cet établissement jusqu’en mai 1997. Nommée à la cellule Mouvement et Sécurité de l’établissement Traction de Paris Sud-Est, elle y travailla jusqu’en octobre 2002, année où elle réussit l’examen d’accès aux grades des collèges maitrise et cadres. Elle fut nommée Technicienne administrative, spécialité Ressources humaines, à l’établissement Équipement de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne). En 2009, suite à la suppression à deux reprises de son poste de travail, elle suivit la formation technicien gestion des moyens. Elle fut affectée à ce grade à la direction Voyages/Intercités en mai 2009. Elle y demeura jusqu’à son départ à la retraite en décembre 2015.

Syndiquée à la CGT en 1988, Anne Millant rejoignit la CFDT en 1992 puis SUD-Rail en 1996. Lors de la création de ce qui fut le premier syndicat SUD-Rail, celui de la région Paris Sud-Est, elle fut l’une des rares syndicalistes cédétistes à se prononcer contre la désaffiliation de la CFDT, considérant qu’il était préférable de continuer le combat avec le courant « Tous ensemble ». Le 26 janvier 1996, lors du congrès du syndicat CFDT des travailleurs du rail de la région Paris Sud-Est, la désaffiliation et la création de SUD fut votées à une large majorité : 120 mandats pour, 6 contre, 2 abstentions. Anne Millant suivit le choix du collectif, adhéra à SUD-Rail et appela ses camarades à faire de même.

Au cours de sa carrière Anne exerça plusieurs mandats au sein des instances représentatives du personnel de la SNCF. De 1992 à 1997, elle fut déléguée du personnel, élue sur une liste CFDT puis SUD-Rail, puis elle fut élue membre du CHSCT en 2000 et de nouveau élue déléguée du personnel en 2002, cette fois pour le collège maitrise. De 2004 à 2009, elle fut également membre du Comité d’établissement régional de Paris Sud-Est. Reclassée au sein de cette entité suite à une première suppression de son poste de travail en 2007, elle fut confrontée à la suppression de son nouveau poste l’année suivante.

Au sein de la fédération des syndicats SUD-Rail, au fil de ses affectations professionnelles, elle participa successivement aux liaisons nationales Administratifs (jusqu’en 2006), Équipement (2003-2008) et Gestion des moyens (2009-2014). Retraitée, Anne Millant participa aux activités de l’Union départementale interprofessionnelle des retraité.es Solidaires de Paris, organisation interprofessionnelle dont elle fut membre du conseil d’administration à compter de 2016.

Anne Millant milita également dans les associations Action, Critique, Médias (ACRIMED), créée en1995 et dédiée à une information critique, et Survie, mobilisée contre le système de la Françafrique. De 1992 au début es années 2000, elle adhéra également à la Ligue communiste révolutionnaire.

Anne se maria à Gérard Millant, cheminot, cadre à la maintenance du Matériel, syndiqué à la CGT de 1973 à 1987, puis syndiqué à SUD-Rail/Solidaires, au moment de sa retraite.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article252804, notice MILLANT Anne, Marie-Louise [née BENNOT Anne] par Christian Mahieux, version mise en ligne le 15 mai 2023, dernière modification le 23 août 2023.

Par Christian Mahieux

Anne Millant lors d'un congrès du syndicat CFDT des travailleurs du rail de la région Paris Sud-Est, 1994
Anne Millant lors d’un congrès du syndicat CFDT des travailleurs du rail de la région Paris Sud-Est, 1994
[Droits réservés archives personnelles de Christian Mahieux]
Anne Millant lors d'une manifestation à Paris, septembre 2022
Anne Millant lors d’une manifestation à Paris, septembre 2022
[Droits réservés archives personnelles d’Anne Millant]

SOURCES : Archives personnelles de Christian Mahieux. — Échanges avec Anne Millant, 2022.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable