LEMONNIER Jean

Par Guy Henrio

Né le 25 juin 1936 à Saint-Lô (Manche) ; cheminot, agent de conduite ; syndicaliste CGT, trésorier de la section technique des agents de conduite du syndicat CGT des cheminots de Caen, délégué de groupe pour la région SNCF Normandie (1983-1986).

Jean Lemonnier
Jean Lemonnier
[Droits réservés. Coll. Guy Henrio]

Le père de Jean Lemonnier, Henri, était préparateur en pharmacie, sa mère, Marie, était couturière. La famille comptait deux fils, tous deux devinrent cheminots à Caen (Calvados). En 1951, après l’obtention du Certificat d’études primaires, Jean Lemonnier entra au Centre d’apprentissage SNCF de Caen (Calvados). En 1954, il y obtint un CAP d’ajusteur et il fut, dans la foulée, embauché à l’atelier du Matériel du dépôt de Caen.

Après son service militaire, Jean s’orienta vers la filière de la conduite. En 1959, il effectua son premier stage comme chauffeur sur une machine à vapeur. En 1961, il passa l’examen d’élève- mécanicien puis, en 1965, il accéda au grade de mécanicien. Ses collègues le surnommèrent affectueusement « le père la méthode », en référence à son tempérament très méticuleux et organisé. Pour lui, la préparation d’une machine n’était pas une formalité anodine mais une opération qui réclamait beaucoup de rigueur, rigueur qu’il appliqua dans toutes les tâches de son métier d’agent de conduite. Il partit en retraite en juin1986.

En 1962, Jean Lemonnier adhéra à la CGT. Il s’investit dans l’organisation syndicale comme trésorier de la section technique des agents de conduite du syndicat CGT des cheminots de Caen (Calvados). Dans cette tâche syndicale un peu ingrate, il fit preuve d’une grande rigueur dans le suivi des syndiqués et le règlement des cotisations.

Au cours des décennies 1970 et 1980, Jean fut élu délégué à la sécurité au sein du comité mixte du dépôt de Caen (Calvados), puis délégué de groupe dans la nouvelle région Normandie, de 1983 à 1986.

En 1986, venu l’âge de la retraite, Jean Lemonnier intégra la section des retraités du syndicat CGT des cheminots de Caen (Calvados) dans laquelle il assura, de 1986 à 2000, les fonctions de trésorier. Ses camarades retrouvèrent le père la méthode dans sa façon très ordonnée de classer les renseignements, les dossiers et d’effectuer le suivi des syndiqués.

Jean Lemonnier était célibataire.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article252863, notice LEMONNIER Jean par Guy Henrio, version mise en ligne le 2 octobre 2023, dernière modification le 7 août 2023.

Par Guy Henrio

Jean Lemonnier
Jean Lemonnier
[Droits réservés. Coll. Guy Henrio]

SOURCES : Témoignage de Pierre Gueret. — Renseignements fournis par l’intéressé, 2018.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable