ATTIBERT François

Né le 13 décembre 1824 à Trélazé (Maine-et-Loire), mort le 7 août 1866 à Trélazé ; un des chefs de la Marianne en Maine-et-Loire.

Ouvrier ardoisier (« perrayeur ») à Trélazé, François Attibert était, pour la région, un des chefs de la Marianne, société secrète qui luttait pour la « République démocratique et sociale ». La police le présentait ainsi : « Individu dangereux [...] très bon travailleur, économe, sobre, bon père de famille, bonnes mœurs [...] ayant un peu d’instruction [...] très entreprenant, sacrifierait tout pour servir sa cause. » (Rapport de police, 1861).

Il organisa, avec Secrétain*, l’insurrection dans la nuit du 26 au 27 août 1855, au cours de laquelle 500 à 600 « perrayeurs » se rendirent maîtres de la gendarmerie de Trélazé puis furent dispersés alors qu’ils tentaient de s’emparer d’Angers.

Il fut déporté à l’Île du Diable (Guyane). Il s’en évada avec dix-neuf de ses compagnons dans la nuit du 13 au 14 septembre 1856. Il atteignit Surinam, puis se fixa à Londres. Il vécut aussi en Belgique, en fut expulsé, y revint poussé par la misère et parce qu’il avait trouvé du travail à Laeken. Bientôt reconnu, on le condamna à trois ans de prison. Il regagna Trélazé — 18 septembre 1859 — après l’amnistie du 16 août, et milita au sein de la société de secours mutuels où il entretenait « l’agitation et l’esprit de révolte ». Le 2 avril 1860, il fut arrêté pour « injures à contremaître et pression sur les ouvriers afin de faire grève ». Il bénéficia d’un non-lieu le 23 avril.

Il mourut le 7 août 1866 des suites d’un accident de voiture. F. Simon, historien angevin, écrit qu’Attibert fut « l’une des plus belles figures de la Marianne et du peuple angevin ».
Voir Secrétain Jean-Marie*.

Liste des personnes condamnées pour affiliation à la Marianne en Maine-et-Loire (1855-1856) :
Alexandre Pierre*, Androuin Augustin*, Androuin Charles*, Antoine Louis, Aridas Auguste*, Attibert François*, Aubert Pierre, Aubry René*, Auray Louis*, Barbot, Bardou Jean*, Basile René, Bauceron Auguste*, Baudrier Mathurin*, Bazile Basile*, Bazille Jean*, Bazille Mathurin*, Bazille René*, Beaudouin Charles*, Beaujon Jean*, Beaussier Jean-Baptiste*, Beduet*, Bellanger Charles*, Bellanger François (des Ponts-de-Cé), Bellanger François (de Trélazé), Bellanger Frédéric, Bellanger Léon*, Bellanger Michel, Besnier Simon*, Besson René*, Bessonneau Joseph*, Beziau Jean*, Biémont*, Bigeard*, Bignon Jacques*, Bignon Pierre*, Blain*, Blain*, Blet François*, Blossier Théodore*, Bocairé René-Vincent*, Boilême Auguste*, Boisneau François, Bottereau Louis père*, Bottereau Louis, Bottereau Pierre père*, Bottereau Pierre fils*, Bottereau René, Bottier Frédéric*, Boulitreau Auguste*, Bourmancé Arthur, Bouvier Jean-Baptiste*, Briand Henri*, Bridier Urbain*, Brilouet Michel*, Bureau François*, Buteau Jacques*, Cachet Mathurin*, Cachet Pierre*, Camus Pierre*, Carlos Charles*, Cerisier Pierre*, Chaigneau René*, Chalon Henry*, Chauffeton*, Chauveau François*, Chauveau Jean*, Chauvin Jean-Baptiste*, Chereau René*, Chevret Étienne*, Chevret Eugène*, Choisnet Étienne*, Chollet*, Chotard Joseph, Cochin Charles*, Colin Auguste*, Coquin*, Cordier Jean*, Cordier Pierre*, Cotenceau Jacques*, Coué Frédéric*, Coué Frédéric-François*, Coulbault François*, Crosnier Joseph*, Dauphin Toussaint*, Degaigné Mathurin*, Delaune Jean-Baptiste*, Denis Louis (ou Jean)*, Denis Louis, Derouet*, Derouin Jean*, Deshaies François*, Deshayes René*, Deslandes Alexandre*, Desportes François*, Doisneau Jean, Dordigné Jean*, Dorgigné Auguste*, Dubois Jean, Dubois Marin*, Dubois Pierre-François*, Dudé Auguste*, Dudé Pierre*, Dudouet*, Durand Pierre*, Dutertre Armand*, Duveau François*, Fauveau Valentin*, Flon Louis*, Fouéré Julien*, Fouin Louis*, Fournier Jean*, Fourrier François*, Fredin Auguste*, Frouin Eugène*, Frouin François*, Gabarton Clément*, Gaignard Noël*, Ganneron Louis*, Gasnier Henri*, Gasté Auguste*, Gasté Charles*, Gasté Étienne*, Gasté Pierre*, Gaudoux François*, Gaultier Jean*, Gaultier René*, Gausuron Hippolyte*, Gavalan Jean*, Gavalan Julien*, Gazeau Eugène*, Genneteau Jacques*, Gentilhomme Pierre*, Georget René*, Girard Jean*, Girouard Pierre*, Goré Adolphe*, Goré François*, Granger Pierre-Honoré*, Griffaton Pierre*, Groussin François*, Guérin Alexandre*, Guérin Frédéric*, Guillot Pierre*, Guilloteau Denis*, Guy Louis*, Hamard René*, Hamon René*, Harrouin Pierre*, Houdebine Jean*, Huard Victor*, Hunault*, Janvier Hyacinthe*, Jarry*, Joubert*, Joulain Jean*, Judon René, Juteau Pierre*, Lacoste*, Lacoste Michel*, Laillié Alexandre*, Lambert*, Lambert Jean*, Lancelot Jean*, Lapierre Gabriel*, Legagneux Louis*, Lemeunier Ambroise*, Lemeunier Laurent*, Lemoine Étienne*, Leroy Louis*, Letendre Joseph*, Letourneau René*, Loiseleur*, Loiseleur Pierre*, Loison Michel*, Loriot*, Maillard Auguste*, Maillard Basile*, Maillard René*, Maillard Théodore*, Maingot Joseph*, Manceau François*, Manceau Gabriel*, Mandaron*, Marchand*, Mariet Louis, Martin Pierre*, Martineau Joseph*, Martineau Pierre*, Maurat Pierre*, Meunier*, Mikalowitz*, Moreau Jean*, Morin*, Morin Auguste*, Mouillard Jean-Baptiste*, Négrier Michel*, Paques Pierre*, Pasquier Joseph*, Pehan Maurice*, Périgault Henri*, Périsseau Laurent*, Perrin Michel*, Perrin Michel (des Ponts-de-Cé)*, Pertué Jacques*, Pigeon Étienne*, Plissier Jean*, Plumelet Louis*, Pointeau Joseph*, Pottier*, Poulain François*, Quentin Antoine*, Quérard Jean-Baptiste, Quérard Joseph*, Quérard Pierre*, Quilloux René, Rabouin Pierre*, Réveillon Eugène*, Réveillon Pierre*, Réveillon Sébastien*, Richard Jean père*, Richard Jean fils*, Riotteau Valère, Robert Martial, Rochard Jacques, Rohard Alexandre*, Rohard Mathurin*, Rohard-Bignon René*, Roméo Jules*, Rouault*, Rousseau Élie*, Rousseau Louis*, Sarrazin Jean*, Saumureau*, Secrétain Jean-Marie*, Simon Magloire*, Soyer Thomas*, Teneu Joseph père*, Teneu Joseph fils*, Thébault*, Thébault Jean*, Thibeau Simon*, Tiberge François*, Tiberge Frédéric*, Trépreau Louis*, Trideau François*, Trouillard Antoine, Trouillet Alexis, Tureau Julien*, Turquais François père, Turquais François fils, Ubarin Louis*, Ubarin Urbain*, Vazières Victor, Vivant Jean-Pierre*, Voisine Mathurin*, Voiton Jean.

Pour la Marianne des Deux-Sèvres, voir Arnault Philippe-Auguste.

Pour la Marianne parisienne, voir Ramade Isidore.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article25341, notice ATTIBERT François, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 25 mai 2021.

SOURCES : Arch. Nat., BB 30/413, P 1247 et BB 30/437. — Arch. Dép. Maine-et-Loire, 28 M et 29 M. — F. Simon, La Marianne, société secrète au pays d’Anjou, Angers, 1939 (contient une importante bibliographie). — La Révolution de 1848, tome III, n° 15, juillet-août 1906, p. 169.

ICONOGRAPHIE : Voir l’ouvrage de F. Simon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément