AUMONT Louis, Pierre

Né en 1824 à Paris, ouvrier chaudronnier à Lyon (Rhône). De 1848 à 1849, Louis Aumont fit partie des Voraces de la Croix-Rousse. Il était alors colporteur de journaux et de brochures. Il participa à l’insurrection du 15 juin 1849 — voir Chardonnet J.-Cl.* — puis s’enfuit à Genève pour échapper aux poursuites. Il revint à Lyon vers mai 1855. Accusé d’avoir tenu des propos séditieux, il fut condamné, le 31 juillet 1855, à deux ans d’interdiction de séjour. Voir Étienne Bacot*, Baluche*, Barret*, Bernard*, Esprit Caillot*, Canard Claude*, Joseph Carret*, Alexandre Charpenel*, Clapot*, Colosse*, Couzamu*, Jean-Pierre Dechaud*, Delpalette*, Dugelay*, Francis Fabre*, Guillet*, Jean-Baptiste Lutaud*, Jean Magnolle *, Manfault*, Manigot A.*, Maréchal*, Parrat*, Louis-Antoine Perret*, Rey*, Benoît Sanlaville*, Augustin Sarrobert*, Guillaume Vincent*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article25446, notice AUMONT Louis, Pierre , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Mun. Lyon, I. 2/51 dossiers particuliers.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément