BADIEU Adrien [BADIEUX]

Médaillé de Juillet. Militant républicain de la Société des Familles, « Badieu » comparut le 14 mars 1837 avec trente-deux autres militants devant le tribunal correctionnel de la Seine sous la prévention d’appartenance à une association illicite et de détention d’armes de guerre. Il fut condamné, le 19 mars, à un an de prison. En 1836, un certain Adrien Badieux figurait sur les listes de Blanqui et une perquisition avait permis de découvrir chez lui une grande quantité de cartouches, ce qui l’avait déjà fait condamner à 1 an de prison le 1er août 1836. Serait-ce le même ?
SOURCES :Arch. Dép. Paris (Seine), DY 8. — Le Moniteur Universel, 11 août 1836. — Journal des débats politiques et littéraires, 19 mars 1837, p. 3. — Notes de J. Risacher et J.-C. Vimont


Militant républicain de la Société des Familles, Badieu comparut le 14 mars 1837 avec trente-deux autres militants devant le tribunal correctionnel de la Seine sous la prévention d’appartenance à une association illicite et de détention d’armes de guerre. Il fut condamné, le 19 mars, à un an de prison. En 1836, un certain Adrien Badieux figurait sur les listes de Blanqui et une perquisition avait permis de découvrir chez lui une grande quantité de cartouches, ce qui l’avait déjà fait condamner à 1 an de prison le 1eaoût 1836. Serait-ce le même ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article25562, notice BADIEU Adrien [BADIEUX], version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 6 novembre 2016.

Militant républicain de la Société des Familles.

SOURCES :Arch. Dép. Paris (Seine), DY 8. — Le Moniteur Universel, 11 août 1836. — Journal des débats politiques et littéraires, 19 mars 1837, p. 3. — Notes de J. Risacher, J.-C. Vimont et Pierre Baudrier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément