BARBOTIN Jules

Né en 1819. Cordonnier à Poitiers (Vienne), Jules Barbotin était signalé en 1855 comme « démocrate socialiste émérite ». Dans un groupe de plusieurs personnes qui examinaient des gravures de Bomarsund et de Sébastopol exposées à la porte d’un magasin, il aurait dit : « On les amuse avec des images [...] On n’a pas plus pris Bomarsund que gagné la bataille de l’Alma. On perdra Sébastopol de la même manière. Lorsque les journaux annoncent la mort d’un Français, il y en a mille de tués. Les Russes ne reculent point, ils se font plutôt tuer. Il faut cinq Français contre un seul Russe. Les Français sont bien bêtes d’aller se battre à l’étranger dans l’intérêt de l’Angleterre ». Barbotin, pour ces paroles, fut condamné à quinze jours de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article25742, notice BARBOTIN Jules , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Nat., BB 30/383 et Arch. Dép. Vienne, M 4/69.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément