BARTHÉLEMY Joseph

Né en 1818 à Bordezac (Gard). Cultivateur. Chef de la société secrète de sa commune. Il comparut pour cela devant la Cour d’assises du Gard en 1850, mais, faute de charges, fut acquitté. Son influence dès lors ne fit que grandir dans les communes voisines, disparues aujourd’hui, de Bohiac et de Castillon, où se trouvaient les mines de Bessèges, dont il soutenait les ouvriers. Après l’insurrection de décembre 1851, à laquelle il prit une part active, il fut emprisonné en Algérie, mais un an après, sa peine fut commuée en surveillance policière.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article25878, notice BARTHÉLEMY Joseph, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 1er juin 2021.

SOURCE : Arch. Dép. Gard, série M 6.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément