BASILE Louis, André, François

Domicilié dans la commune de Bouguenais. canton de Bouaye, arrondissement de Nantes (Loire-Inférieure), Louis Basile fut condamné, le 4 novembre 1855, par la cour d’assises de la Loire-Inférieure à cinq ans de prison, pour appartenance à la Marianne. Il fut détenu à la maison centrale de Beaulieu (Calvados). Il avait été affilié en juillet 1855 ; le 8 novembre 1856 et le 12 décembre suivant, il écrivit au procureur général de Caen (Calvados) pour dénoncer un certain nombre de ses anciens compagnons qui avaient échappé aux poursuites. Voir Country G.*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article25897, notice BASILE Louis, André, François, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Nat., BB 30/410, P 1183.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément