BÉCARD Hugues

Né en 1804 à Belfort (Haut-Rhin) ; ouvrier tailleur à Paris, condamné en 1833 à trois mois de prison pour coalition.

Ouvrier tailleur à Paris, condamné en 1833 à trois mois de prison pour coalition, puis marchand de vin, Hugues Bécard tint un club aux Batignolles et ouvrit une souscription en faveur des détenus politiques. Arrêté en janvier 1852 à Saint-Ouen où il demeurait alors, il fut interné à Belfort.
En 1833, ses coinculpés avaient été Petrus Maurin*, André Tronsin (Troncin*), Gilbert Chiroux, Frédéric Jacquin, François Becquet, , Vaillant, Grignon*. La Gazette des tribunaux avait dressé le bilan des rémunérations des tailleurs de 1803 à 1833.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article26085, notice BÉCARD Hugues , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 24 août 2017.

SOURCES : Arch. Min. Guerre, A 1504. – Gazette des tribunaux, 30 novembre 1833, pp. 98-99. — Journal des débats, 3 décembre 1833, p. 3. — Notes de Pierre Baudrier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément