BEFFERAL François

Né le 21 juin 1811 à Limoges (Haute-Vienne), mort le 12 avril 1878 à Paris. Fils d’un coiffeur, François Befferal était coiffeur lui-même. Par son travail d’autodidacte il acquit de solides connaissances en matière politique et en matière sociale. Collaborateur des journaux démocratiques de Limoges en 1848, il se montra habile polémiste, à la riposte fine et serrée. Emprisonné lors du coup d’État du 2 décembre 1851, il quitta Limoges pour Paris.
A Paris, il trouva une place à la Compagnie générale des Petites Voitures, place que des intrigues bonapartistes s’efforcèrent de lui faire perdre. À son enterrement civil, Alfred Talandier*, député de la Seine, prononça un discours.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article26120, notice BEFFERAL François, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : État-civil de Limoges. — Alfred Talandier, Denis Dussoubs. Sa vie. Sa mort (1818-1851)..., Paris, 1880, in-16°, 35 p.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément