BÉRARD Jean-Baptiste

Passementier. Jean-Baptiste Bérard prit une part active à tous les mouvements populaires depuis 1848 et fut membre des sociétés secrètes dont il était considéré comme l’organisateur dans le quartier de Beaubrun à Saint-Étienne (Loire). En décembre 1851, on perquisitionna chez lui et il fut arrêté. Voir Liogier Claude*. En 1857 et 1858, il figurait encore sur la liste des suspects. Voir Colombat*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article26242, notice BÉRARD Jean-Baptiste , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 7 août 2021.

SOURCE : Arch. Dép. Loire, 10 M 37.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément