BERNOT Jules Antoine (écrit aussi BERNEAU)

Par Michaël Boudard

Né le 11 avril 1826 à Pouilly-sur-Loire (Nièvre), mort le 27 décembre 1896 à Mesves-sur-Loire ; cafetier ; républicain.

Né en 1826 à Pouilly-sur-Loire, fils d’un pêcheur dans la Loire, Jules Antoine Bernot s’était marié le 23 avril 1850 à Mesves-sur-Loire (Nièvre) et installé comme cafetier à Pouilly-sur-Loire. Il appartenait à une société secrète, probablement à la Marianne, et c’est dans son établissement qu’en 1855 se réunissaient les affiliés de Pouilly. Voir Chabanne Henri.

Sous la Troisième République, Jules Bernot s’établit à Mesves-sur-Loire comme épicier. Puis il y fut nommé receveur-buraliste.
En 1886, Jules Bernot fut candidat républicain pour le Conseil d’arrondissement de Cosne dans le canton de Pouilly. Il fut battu d’extrême justesse par le candidat des droites, M. de Charrant (977 voix contre 961). Six ans plus tard, Jules Bernot était cette fois-ci élu, sans concurrent. Il mourut le 27 décembre 1896 à Mesves-sur-Loire où ses obsèques furent civiles.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article26371, notice BERNOT Jules Antoine (écrit aussi BERNEAU) par Michaël Boudard, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 6 juin 2020.

Par Michaël Boudard

SOURCES : Arch. Nat., BB 30/410, P 1178. — Arch. Mun., état civil. — Arch. dép. Nièvre : état civil de Mesves-sur-Loire et de Pouilly-sur-Loire ; élections cantonales de 1886 et 1892. — ournal La Tribune. — Note de B. de Gauléjac.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément