BILCARD-GUYONNET Alexis, ou BILCARD Guionnet

Né en 1818 ou 1819. Selon les sources, Bilcard-Guyonnet est présenté tantôt comme cordonnier à Niort, tantôt comme aubergiste à Saint-Florent (aujourd’hui Niort, Deux-Sèvres). Il était probablement en relations avec la société communiste de Niort animée par Paul Guay*. Il fut inculpé d’« excitation à la haine et au mépris des citoyens les uns contre les autres », pour avoir chanté, le 10 mai 1850, sur la route et dans une auberge de Oulmes (Vendée), le « Chant des vignerons », de Claude Durand*. Il fut acquitté par la Cour d’assises de la Vendée le 7 août 1850. Voir aussi Guérin Jules*, Marsault Toussaint*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article26600, notice BILCARD-GUYONNET Alexis, ou BILCARD Guionnet , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 21 février 2018.

SOURCES : Arch. Dép. Vendée, Série U (non classée) 1850 Cour d’assises de la Vendée. — L’œil du peuple, journal socialiste paraissant à Niort, 15 août 1850.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément