CREMADÈS Manuel

Par Abderrahim Taleb-Bendiab

Né en 1875 à Sidi-Bel-Abbès (Algérie) ; mort en 1955 ; cheminot ; syndicaliste CGTU d’Algérie.

Manuel Crémadès commença à travailler à quatorze ans comme poseur de voie. Cheminot à Sidi-Bel-Abbès, il fut après 1920 syndiqué à la CGTU qui le présenta en 1924 aux élections à la commission de discipline des cheminots. Il était le père d’Alice Sportisse*, dirigeante du PCA qui sera élue député. Le journal communiste Liberté annonce sa mort en 1955 à Sidi-Bel-Abbès à près de quatre-vingt ans.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article2664, notice CREMADÈS Manuel par Abderrahim Taleb-Bendiab, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 30 juin 2008.

Par Abderrahim Taleb-Bendiab

SOURCE : Liberté, janvier 1955.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément