CRESSON Jules, Lucien, Anatole

Par Yves Le Maner, Gilles Pichavant

Né le 3 septembre 1887 à Hénin [Hénin-Beaumont] (Pas-de-Calais) ; ouvrier agricole, puis cheminot ; syndicaliste CGTU ; communiste de la Somme.

Né dans le Pas de Calais, Jules Cresson habitait Doullens (Somme) en 1907. Il fit son service militaire du 8 octobre 1908 au 1er octobre 1910, au 128e régiment d’infanterie (Amiens-Abbeville). Il fut mobilisé le 4 août 1914. En 1916, il passa comme mitrailleur au 64e RI et fut blessé par les gaz à la Malmaison (Aisne), à coté Chemin des Dames, le 29 novembre 1917. On lui attribua la Croix de guerre avec étoile de bronze.

En janvier 1919, Jules Cresson entra comme homme d’équipe à la Compagnie des chemins de fer du Nord à Boulogne-sur-mer (Pas-de-Calais). Quelques années plus tard il fut nommé à Abbeville (Somme). En 1927 il était secrétaire du syndicat CGTU des cheminots d’Abbeville, et, à ce titre, fut l’un des membres fondateurs de l’Union locale CGTU du Tréport (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) et de la Région. Cette Union locale couvrait la vallée de la Bresles, à cheval entre la Seine-Inférieure [Seine-Maritime] et la Somme, du Tréport jusqu’à Aumale (Seine-Maritime) et la région du Vimeu dans la Somme, jusqu’à Abbeville.

Militant du Parti communiste, il assurait en 1932 le secrétariat de la cellule locale alors en cours de reconstitution et dont les effectifs étaient tombés à quinze adhérents.

Est-ce le même militant qui en 1939 était secrétaire de l’Association républicaine des Anciens Combattants de Mazingarbe (Pas-de-Calais) ?

Jules Cresson s’était marié avec Marie Farcy le 7 décembre 1907 à Doullens.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article2676, notice CRESSON Jules, Lucien, Anatole par Yves Le Maner, Gilles Pichavant, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 31 janvier 2019.

Par Yves Le Maner, Gilles Pichavant

SOURCES : Arch. Nat. F7/13130, rapport du 26 juillet 1932. — Arch. Dép. Pas-de-Calais, M 5142. — Arch. Dép de la Somme, registre matricule, bureau de recrutement d’Abbeville, classe 1907, N°184. — Arch. Dép. de Seine-Mariitme, cote 3U 1/36. — Notes de Gilles Pichavant.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément