BLONDEL Jules

Né en 1804. Pharmacien à Mer (Loir-et-Cher), fils de Charles Blondel qui était notaire à Thoré-la-Rochette (Loir-et-Cher), homme d’affaires du maréchal de Rochambeau et président du collège électoral de l’arrondissement de Vendôme sous le Premier Empire. Malgré les relations aristocratiques et les opinions nécessairement conservatrices de sa famille, Jules Blondel était considéré dès 1830 comme appartenant aux sociétés secrètes républicaines. En 1848, on le tenait pour un des chefs démocrates socialistes du canton de Mer. Candidat au conseil d’arrondissement dans ce canton en 1848, il recueillit 310 voix sur 850 votants. On estimait, en 1861, qu’il était entièrement ruiné.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article26803, notice BLONDEL Jules, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 11 octobre 2017.

SOURCE : Arch. Dép. Loir-et-Cher, série M non classée.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément